25ff47_0d2039bb4a634c188594bf5b90f775cb~mv2

Courses & masterclasses, Play

Les stages des Musiciens de Saint-Julien

 

1. Stage de musette et vielle à roue baroques du samedi 6 au lundi 8 mai 2017 à Vernon

Tobie Miller à la vielle à roue baroque, et François Lazarevitch à la musette de cour, animent un week-end de travail consacré à ces instruments à bourdon qui ont suscité un extraordinaire engouement en France durant l’époque baroque. Au cours de ce stage, ils partageront leur précieuse expérience de ce répertoire et de son style de jeu.

Pour viellistes professionnels et amateurs aguerris désirant explorer le répertoire et les techniques du 18e siècle, le cours de vielle sera consacré à la musique française baroque : style, ornementation, nuances.

Les stagiaires doivent avoir un instrument en do avec une chanterelle en boyeau, en sol.
L’instrument doit être bien réglé et accordé au diapason 415Hz.
Le stagiaire doit savoir lire la musique.

Le cours de musette sera naturellement axé sur la musique française (suites, sonates, duos), avec un travail sur l’articulation, les agréments, la cadence.

Les stagiaires doivent avoir une musette baroque au diapason 415Hz, et savoir lire la musique.

 

Informations pratiques
Le week-end de musique ancienne se déroule à Vernon.
Vernon est située dans le département de l’Eure, sur la Seine entre Paris et Rouen et à l’entrée de la Normandie.
Juste à côté se situe Giverny le célèbre village du peintre Claude Monet.

link

——————————

2e Académie de musique ancienne
Du dimanche 13 au vendredi 18 août 2017 à Vernon

L’Académie de musique ancienne des Musiciens de Saint-Julien est consacrée au répertoire baroque (France, Angleterre, Allemagne), avec des incursions dans les musiques anciennes d’Écosse et d’Irlande. L’énergie de la danse – la cadence -, l’écoute, l’ornementation, le phrasé constitueront le cœur de notre travail, pour aller plus loin dans la compréhension des styles et la connaissance de soi-même.
Cours d’instrument le matin, ateliers thématiques l’après-midi, concerts, discussions, répétitions le soir, permettront à chaque stagiaire de côtoyer toute l’équipe pédagogique.

Équipe pédagogique
Lucile Boulanger : viole de gambe
Marie Bournisien : harpe baroque
David Greenberg : violon baroque, violon écossais style Cape Breton
Miguel Henry : luth, théorbe, guitare baroque, cistre
François Lazarevitch : flûte traversière baroque

Cours de harpe baroque
Le cours de harpe portera sur la musique italienne, espagnole et anglaise des XVIe et XVIIe siècles, la technique spécifique à l’instrument et au style musical.
Ce cours est ouvert aussi bien aux débutants qu’aux personnes ayant déjà une pratique de la harpe baroque, renaissance ou médiévale. Il n’est pas nécessaire d’avoir son propre instrument, mais il sera nécessaire de prendre contact avec le professeur avant le début du stage à ce propos (nous contacter).

Atelier basse continue
Dans ce cours seront abordées les questions de la réalisation de la basse continue, du contrepoint, mais aussi du rôle essentiel et conducteur de la basse continue dans la musique d’ensemble.

Cours de violon baroque
Le cours de violon baroque portera sur :
– les répertoires de violon solo et de musique de chambre des XVIIe et XVIIIe siècles (vous êtes encouragés à apporter au moins une pièce solo ou en musique de chambre)
– les techniques et exercices conçus pour explorer le large éventail de l’expression du violon baroque
– le mouvement du corps qui améliore les intentions musicales sur le violon baroque
– les ornements, gestes musicaux, notes inégales, et autres mystères qui se passent entre les notes
Le cours est en anglais

Atelier de violon style Écossais/Cape Breton
L’atelier se concentrera sur :
– le répertoire du Cape Breton (Nova Scotia) et de l’Écosse du XVIIIe siècle (les participants peuvent apporter un morceau à partager à partir de ce répertoire s’ils le souhaitent);
– les lignes de basse et autres façons d’accompagner la mélodie
– le rythme et la fluidité (assez spécialisés pour ce répertoire)
– les ornements et techniques d’archet spécialisés
– le mouvement corporel adapté au style du Cap-Breton
– l’apprentissage d’oreille (des partitions seront fournies si besoin).
Cet atelier est ouvert à tous les instruments, bien que certains aspects techniques soient spécifiques au violon. L’atelier est en anglais

Cours de luth, théorbe, guitare baroque et cistre
Une attention particulière sera apportée à l’exploration de ce qui rapproche et ce qui oppose les différentes pratiques auxquelles se confronte un luthiste (solo, ensemble de luths, basse continue, improvisation…). Cela impliquera des solutions purement techniques, mais aussi des clés d’analyse musicale. La « mise en situation » sera de rigueur, et pour cela un répertoire varié sera proposé notamment en musique de chambre, selon le niveau de chaque stagiaire.
L’objectif sera de gagner en autonomie par une meilleure appréhension et compréhension des différents contextes de jeu.
Les débutants sont acceptés sous réserve de confirmation de l’enseignant (nous contacter).

Atelier improvisation
En nous basant sur un vaste choix de basses obstinées baroques, nous aborderons des fondamentaux de l’improvisation : écoute du contexte, prise de parole, réceptivité à l’imprévu. En bref, l’improvisation comme un jeu, aussi sérieux soit-il !
L’atelier est ouvert à tous les instruments.

Cours de flûte traversière baroque
Le programme du cours de flûte sera prioritairement axé (mais pas exclusivement) sur la musique française (solos, suites, duos, trios de Hotteterre, De la Barre, Couperin, Philidor, Dornel, quatuors de Boismortier pour 3 flûtes et basse continue…) et l’œuvre de Telemann (duos, solo).
Le travail technique portera sur le traitement du son, la variété des articulations (liée au silence d’articulation), les agréments (précision, expression).

Atelier musique de danse
L’atelier est ouvert à tous les instruments.
Nombreux sont les auteurs anciens qui insistent sur l’importance de la pratique de la musique de danse pour devenir un interprète accompli.
Le répertoire abordé ici est basé sur les mouvements de la suite de danses française (menuet, gavotte, rigaudon…) avec incursions dans le répertoire de danses irlandais.
Le travail est centré sur la « cadence » (tempo, notes inégales, compréhension des notes pilier, variété du discours).

Renseignements

link

 

 

 

, , ,

By



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *